La mémoire d’entreprise : pourquoi et comment ?

La valorisation du patrimoine est un axe majeur au sein de la communication d’entreprise, que cela soit en interne ou à l’externe. En interne, connaitre son histoire permet non seulement de donner du sens mais aussi de revaloriser les métiers, les compétences de chacun, de mettre en avant la capacité d’innovation et de collaboration dans l’entreprise. Il apporte également un ancrage naturel, une légitimité aux actions entreprises et représente une aide à la réflexion dans les décisions à venir.  A l’externe, s’appuyer sur son identité, son passé, sa culture, permet de se différencier sur des marchés toujours plus concurrentiels en valorisant une expertise acquise de longue date.

 

Archives et communication

Une véritable stratégie de valorisation du patrimoine ne peut se concevoir sans une vraie « rencontre » entre les archives et la communication. La conservation des archives historiques prend toute sa valeur si elle est couplée à une stratégie de communication qui envisage la valorisation du patrimoine au sens large.

Une politique volontariste de constitution et de préservation des archives historiques est nécessaire mais s’il n’y a pas de relais au niveau de la stratégie globale de l’entreprise ou à minima de la stratégie de communication, on ne pas vraiment parler de « valorisation du patrimoine » dans ce cas.A contrario, un service de communication qui utiliserait de manière ponctuelle des archives historiques pour ses actions, sans l’aide d’un service archives, passera à côté du sujet et n’investira que dans le court terme. Seule une analyse fine des archives historiques pourra faire émerger l'information susceptible d'enrichir les stratégies de communication corporate,  du marketing, du juridique, etc.

 

Distinction entre histoire et patrimoine pour la communication des entreprises
  • Le patrimoine peut être considéré comme certains contenus sélectionnés dans le passé de l’entreprise utilisés pour valoriser son imagedans le cadre d’une stratégie de communication établie.

  • L’histoire envisage la totalité des faits ; le patrimoine les sélectionne.Le patrimoine, c’est le choix des événements dans la vie de l'entreprise dont on se souvient, que l’on raconte et que l’on met en valeur.

  • L’histoire explore et explique des faits, parfois denses et de manière trop détaillée ; par opposition, le patrimoine clarifie et rend le passé pertinent par rapport à un contexte et des objectifs actuels.

 

Archives historiques / archives patrimoniales
  • Archives historiques :

    • Documents papiers à conserver indéfiniment du fait d'obligation légale et autres documents sélectionnés par un archiviste comme constituant les sources originales de la connaissance du passé de l’entreprise (documents légaux, décisions stratégiques, etc.)

  • Archives patrimoniales

    • Documents ayant participé au cours du temps à la promotion de l’image institutionnelle de l’entreprise qui n’acquierent une valeur historique qu’avec le temps : photos (tirages papiers, négatifs, plaques de verre), vidéos et films, affiches et publicités, audio et CD, objets publicitaires, microfilms, revues et journaux internes, dépliants et brochures, etc.

  • Patrimoine matériel :

    • Objets anciens issus de la production de l’entreprise qui font l’objet d’une démarche muséographique.

       

Ma Vision

​CONCEPTS &

DEFINITIONS 

© 2015/2017 par S.M. et C.C.S.

  • c-facebook
  • Twitter Classic
  • Google Classic